Mots-clefs

, , , , , , , , , , , ,

Athéna, déesse de la guerre et de la sagesse joue un rôle majeur au sein de la cité d’Athènes. En effet, Athéna est la déesse poliade d’Athènes c’est à dire la protectrice de la ville.

Le mythe de l’olivier nous raconte dans quelles circonstances, Athéna est devenue la gardienne de cette cité. Le blog crée par Sandra Verdrel, psychologue clinicienne et psychothérapeute, relate avec clarté et de façon complète le mythe de l’olivier à travers ce lien.

(Image que l’on peut consulter plus en détails en suivant le lien ci-dessous.)

http://www.flickr.com/photos/76187468@N08/7039463863/in/photostream

C’est grâce à son cadeau qu’Athéna devint la protectrice de la cité d’Athènes. C’est pour cela que nous pouvons voir quelques représentations d’oliviers sur les vases antiques.

Un article plus scientifique, rédigé par Marcel Detienne, anthropologue comparatiste, spécialiste notamment de la parole et de l’autochtonie (qualité d’autochtone: état d’une personne originaire du pays qu’elle habite) dans la Grèce ancienne, se base également sur le mythe de l’olivier tout en mettant en avant ses enjeux politico-religieux au sein de la cité.

Il s’agit tout de même d’un motif assez peu représenté sur les vases antiques. Les principales scènes liées à l’olivier sont principalement des scènes de repos et de libations.

http://www.flickr.com/photos/76187468@N08/7039572929/in/photostream

http://www.flickr.com/photos/76187468@N08/6851615762/in/photostream

Publicités